.
.
.
.
Une recette de grands-parents, fruit de l’heureux mariage entre l’armagnac et le sirop d’orgeat… que partage aujourd’hui Julien, le petit fils de Max & Pierrette, devenu grand. 
.
​“L’Orgiac” c’était le sirop d’orgeat que son gascon de mari Max, rajoutait secrètement à son Armagnac favori.
De l’orgeat, parce que cela avait le goût de la crème du gâteau basque que savourait la petite Pierrette. 
.
Avec des glaçons et un trait d’eau ou d’eau pétillante, pour commencer…ou nature, pour finir, en digestif.
.
Orgiac vous accompagne toute la soirée !
.
.